Accords mets & bières : Tout est bon dans le cochon - Beer MySelf

Accords mets & bières : Tout est bon dans le cochon


Aaaah elle était sympa cette édition de la Paris Beer Week. Encore une fois, tous les acteurs de la bière artisanale de la capitale se sont motivés pour nous faire vivre de superbes événements durant toute la semaine. Mais nous n’allons pas cacher notre plaisir de vous en faire découvrir un tout particulièrement.

La Fine mousse, bar proposant une large palette de bières artisanales en fût est également un restaurant parisien qui propose à ses convives de découvrir que la bière a autant de mérite que le vin à se trouver à table. Et pour cette semaine si spéciale, le restaurant a proposé une carte uniquement à partir du cochon. Les associations étaient passionnantes mais aussi surprenantes :

On commencera par l’un des plats les plus appétissants aussi bien dans l’assiette que dans le verre.

Plat : Saucisse à la citronnelle, huître d’Utah Beach, bouillon iodé, cébettes

Bière associée : Gallia IPA

Impression :

Un mélange Terre et Mer assez étonnant mais qui fonctionne parfaitement.

La sauce se marie magnifiquement  avec la bière houblonnée.

L’utilisation de la citronnelle permet d’apaiser l’amertume du houblon utilisé dans la bière.

 

 

 

 

 

 

 

On est loin d’en avoir fini avec ce cochon et on passe à l’échine de porc fumée avec sauge, haricot vert, polenta, jus d’herbe.

Bière associée : Bière Type Stout

L’échine est un plat un peu gras. Mais la stout coupe cette impression pas forcément toujours agréable pour tout le monde. Elle saura également accompagner parfaitement les haricots verts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le dernier plat à nous avoir fait frémir de plaisir n’est pas le moins gourmand bien au contraire.

Plat : Travers de porc grillé aux épices, jus d’oseille et feuille de framboisier.

Bière associée : Page 24 Stout Bourbon.

Impression : Une impérial stout vieilli en fût de bourbon. Ce type devient de plus en plus comme une évidence quand on y pense. On ne visualise pas le travers de porc grillé sans ce côté caramel que l’on retrouve parfois dans la sauce ou dans la texture grillé du dessus. Le bourbon respecte ce principe et accompagne donc merveilleusement bien le plat.

Leave a Reply