Féond Esteren Imperial Dark Saison - Beer Myself

Feond


4.4

/ Feond /

 Origine : Paris 19e, France
Brasserie de l’Être
 Alcool : 8.5%
 Type : Esteren Imperial Dark Saison

Commentaires

C’est une dégustation pleine de mystères qui nous attend. Nous entrons en effet dans l’univers d’Esteren. Un univers très connu des fans de jeux de rôle, en plein monde médiéval fantastique. Et puisque des livres, des pistes musicales et même un véritable monnaie ont été construites autour du jeu, pourquoi ne pas ajouter une bière à la licence ?

C’est chose faite grâce à la brasserie de l’Être qui nous propose la Feond, référence au nom de ces monstres qui rodent dans les bois. Attention à vous, vous pouvez bien être leur prochaine victime…

Puisque la forêt définit un environnement énigmatique, il semble évident de proposer une bière d’une robe noire parsemée de mousse bien épaisse. On se croirait le soir, en pleine forêt, le brouillard épais qui empêche de voir à plus de 2 mètres… Allez c’est le moment d’allumer vos torches car ici on n’y voit pas grand chose…

Au nez, le mystère reste entier. L’intensité des odeurs est très mesurée. On serait presque amené à parler de fruits noires.

En bouche, la bière se découvre enfin. La dégustation est savoureuse, mesurée car très équilibrée. Et lorsque le côté boisé prend rapidement l’ascendance sur le goût, on prend plaisir à découvrir par la suite la saveur torréfiée offerte par le malt.

L’ambiance sombre et énigmatique du jeu est respectée et c’est toute une communauté qui prend plaisir à se fondre dans le décor d’Esteren, une bière Féond à la main.

Féond Esteren Imperial Dark Saison
Robe (Couleur & Mousse)
Nez (Parfum)
Bouche (Corps)
Bouche (Longueur)
Equilibre
Reader Rating5 Votes4.3
4.4
CONCLUSION
L'ambiance sombre et énigmatique du jeu est respectée et c'est toute une communauté qui prend plaisir à se fondre dans le décor d'Esteren, une bière Féond à la main !
About Flavien

Adepte du mouvement des Hoptimistes et geek nouvelle génération avec une souris dans une main et une Stout dans l'autre.

Leave a Reply